Château de Saint Louans blanc 2019 (75cl)

23,00 €

A partir de ces quelques ceps et après des tris méticuleux, nous produisons quelques bouteilles d’un grand vin blanc de garde.

Millésime 2019
Bouteille de 75cl

Quantité :

Carton de 6 bouteilles = 138,00 € le carton

Informations


Téléchargez la fiche détaillée

Histoire de la propriété

Au commencement était Saint Louans … C’est le terroir originel de Chinon, là où se sont épanouies les premières vignes de ce qui sera plus tard l’Appellation.

Le Domaine de Saint Louans fait référence dans l’Appellation et constitue un véritable trésor. Nous avons eu la chance de pouvoir l’acquérir aux enchères « à la bougie » en 2006. Après une année de remise en état des vignes et du palissage, avec certains vieux ceps plantés en 1929, nous avons produit notre première cuvée : 2007.

A l’extrémité ouest du coteau dessinant la rive droite de la Vienne, autour de la ville de Chinon, la situation de ce vignoble est extraordinaire et le terroir singulier. Le terrain est un dôme calcaire : en surface, un calcaire de faible épaisseur à texture sableuse qui se réchauffe vite dès les premiers soleils de printemps, en sous-sol, un calcaire du Turonien supérieur, le « tuffeau jaune de Touraine », qui retient bien l’eau. Au moment de la vendange, début octobre, les raisins ont atteint une excellente maturité.

Histoire de la cuvée

Pour exprimer la force et la finesse de ce terroir si particulier, l’intégrité des raisins est respectée de la vigne à la cuve puis au pressoir. Après les vendanges effectuées à la main, la vinification et l’élevage en barriques pendant douze mois sont réalisés au chai de Panzoult, conformément aux exigences de qualité de Christophe Baudry et Jean-Martin Dutour. Les vinifications sont douces et longues. La production est très limitée. Une partie du Clos des Aubuis, en terrasses plein sud, fut plantée de Chenin au début du XXième siècle. A partir de ces quelques ceps et après des tris méticuleux, nous produisons quelques bouteilles d’un grand vin blanc de garde.

Histoire du millésime

Après les gels du mois d’avril, la fraicheur de début juin, la canicule de fin juin et la sècheresse de l’été le Millésime 2019 est un millésime rare mais de fort belle qualité ! Des vins rouges puissant et des blancs frais et aromatiques.

Lire la suite
Le nez mêle la fraîcheur des arômes de poire et d’ananas à la chaleur de la Tonka et la Muscade. Au palais, le vin dévoile sa matière et sa complexité : l’attaque souple cède place à la vivacité des agrumes arrondie par les épices et les notes pâtissières. Belle longueur en bouche. Un vin de gastronomie et de garde qui dévoilera toute son élégance après quelques temps en cave.
Sur poissons et fruits de mer, à commencer par les Saint jacques. Harmonie sur les fromages. Moins conventionnel sur les mets épicés (curry thai). Une belle entente sur les plats de légumes pour répondre à la rondeur du potiron, faire écho au goût noisette du rutabaga ou adoucir le végétal de l’asperge.