Château de La Grille rouge 2018 (75cl)

24,00 €

Les 35 hectares du vignoble du Château de La Grille à CHINON sont plantés du seul cépage Cabernet Franc, sur les sols argilo-calcaires autour du château.

L’homogénéité du terroir si distinctif allié au niveau d’exigence font du Château de La Grille « l’exception du Chinon ». Ce vin reconnaissable immédiatement à sa bouteille, réplique d’un modèle champenois du XVIII siècle, donne le ton à ce « Chinon de luxe », par son style et sa complexité.

Millésime 2018
Bouteille de 75cl

Quantité :

Carton de 6 bouteilles = 144,00 € le carton

Informations


Téléchargez la fiche détaillée

Histoire propriété

Les origines du Château de La Grille remontent au XV° et XVI° siècle, il fut transformé et rénové au début du XIX° siècle par le marquis Gustave de Cougny dans le style « troubadour ». A cette époque le vin de La Grille devient « la référence du chinonais pour sa qualité ». En 1951, Albert GOSSET, issu d’une longue lignée de vignerons champenois, en fait l’acquisition, l’agrandit et l’améliore en une structure viti-vinicole de pointe. A partir de 2009, remis en lumière par Christophe BAUDRY et Jean-Martin DUTOUR, il retrouve son éclat et le lieu comme le vignoble assument leur réputation « L’EXCEPTION DU CHINON ».

Histoire de la cuvée

Le CHINON rouge est la cuvée principale du Château de la Grille. Pour tenir son niveau d’excellence les millésimes plus difficiles ne sont pas embouteillés pour ne retenir que les meilleurs.

Vendangés à la main mi-octobre, égrappés, les raisins tombent par gravité naturelle dans des cuves inox thermorégulées et équipées de pigeage pour une meilleure extraction de la couleur, des arômes et des tannins. Après environ 3 semaines de macération, les vins sont séparés des marcs (peau, pépins et pulpes) avant la fermentation malolactique. Un élevage de 12 mois en barrique (50% de la cuvée) et en cuve permet de fondre les tannins en préservant le fruit. Enfin, le vin est mis en bouteilles spéciales, reproduction d'un flacon champenois du XVIIIe siècle pour achever sa maturation durant près de deux ans à température faible et constante.

Histoire du millésime

Souvent nous opposons qualité et quantité. En 2018, si la maturité a été parfaite, la quantité aussi a été au rendez-vous. Et il était important (vital !) pour nos exploitations, après deux années très compliquées, que nous retrouvions un bon niveau de production. Mais, malgré nos observations méticuleuses, malgré l’expérience, nous n’en attendions pas tant ni en qualité ni en quantité. C’est ça l’effet « WAOUH ! ».

Lire la suite
Robe grenat, profonde. Des arômes de tabac, de sous-bois, de cuir et d’épices. La bouche s’ouvre par une attaque souple et offre un toucher velours avec des notes de fruits noirs compotés, de poivres et de grains de café. Un vin profond avec une belle persistance.
A consommer dans les 5 à 7 ans, et servir après quelques heures de décantation.